L’association Les Jardins de Boissy-Saint-Léger, punie par le maire de Boissy, n’est plus en charge du 1er jardin partagé de la ville

Le comité de défense de l’association, les adhérents, les élus d’opposition qui ont œuvré pour tenter de convaincre le maire de revenir sur sa décision n’ont pas obtenu satisfaction. Les Jardins de Boissy-Saint-Léger, association créée en 2015, n’est plus chargée de l’entretien et de la gestion du premier jardin partagé de Boissy-Saint-Léger.

Nous remarquons avec étonnement et consternation, alors que la précédente convention avait été soumise au vote du conseil municipal, que l’association spécialement montée par les amis du maire a reçu les clés du jardin sans aucune procédure publique, sans aucun débat, sans aucun appel à candidature.